Les Amoureux de la Bretagne


Rencontre entre Amoureux de la Bretagne
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Phare de Port La Chaine (22)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mamicha
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2074
Age : 60
Ville : Vexin
Département/Province/Pays : 95
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Phare de Port La Chaine (22)   Jeu 16 Avr 2009 - 8:19

Un petit phare adorable et original























Dernière édition par Mamicha le Mar 18 Oct 2016 - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-photos-de-mamicha.blogspot.fr/
-Jean-Pierre-
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11511
Age : 58
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Re: Phare de Port La Chaine (22)   Jeu 16 Avr 2009 - 13:38

Très belle série thumright merci de nous avoir fait découvrir cet endroit

_________________
- Jean-Pierre -


"Bénodet fait penser à la Côte d'Azur car voici son climat, ses figuiers, son ciel pur."
Apollinaire 1917
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bretagne-web.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phare de Port La Chaine (22)   Jeu 16 Avr 2009 - 19:01

http://www.mairie-pleubian.fr/article.php3?id_article=41
Revenir en haut Aller en bas
PascalXLD
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2044
Age : 51
Ville : Rennes
Département/Province/Pays : 35
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Phare de Port La Chaine (22)   Dim 19 Avr 2009 - 10:25

Très mignon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pascalxld.fr/blog/
Mamicha
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2074
Age : 60
Ville : Vexin
Département/Province/Pays : 95
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Phare de Port La Chaine (22)   Mar 18 Oct 2016 - 15:00





Le feu de Port-La-Chaîne est le feu antérieur d'alignement de la Grande Passe d'accès au Jaudy.


Mise en service : 1863
Hauteur 5 mètres
Portée : 11 milles





Cotesdarmor.fr a écrit:

Commentaire historique : En 1857, une pétition émanant des marins, des commerçants et des notables de la ville de Tréguier réclamait l'établissement de deux feux pour baliser la Grande passe de la rivière de Tréguier et signaliser de nuit les écueils des deux rochers situés à son embouchure, 'le Corbeau' et la 'Pierre à l'Anglais'. La commission nautique proposa de placer deux feux sur la côte de Pleubian, près des amers constitués par les moulins de Port-la-Chaîne et de Saint-Antoine. Les deux phares furent construites entre 1862 et 1863, en régie interne par le service des Phares et Balises. L'édifice principal de Port-la-Chaîne (maison-phare) ne connut pas de transformations architecturales importantes ; cependant en 1888, on augmenta le nombre de pièces du logement des gardiens en construisant une annexe servant de cellier et de buanderie. Cette construction fut placée en appentis contre le pignon de l'édifice, à droite de la porte d'entrée. En 1890, le ministre approuva la réfection de la toiture en zinc.
Après la seconde guerre mondiale, le fanal fut automatisé et raccordé au réseau EDF par une ligne électrique, construite en 1947 et raccordé de même à celui de Saint-Antoine en 1948, en vue de synchroniser les deux feux. C'est aussi à cette époque qu'on le dota d'occultations, les feux fixes d'horizon n'étant plus recommandés.
Une partie des huisseries de la maison ont été remplacés récemment. La maison est aujourd'hui utilisée comme gîte par l'association du personnel des Phares et Balises qui gère le bâtiment. Madame Séguillon fut la dernière gardienne du phare de Port-la-Chaîne.
Datation(s) principale(s) : 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1863
Justification de la datation : daté par travaux historiques

Description
Commentaire descriptif : La maison-phare est situé sur un petit monticule dominant la crique de Port-la-Chaîne, à côté de l'emplacement d'un ancien moulin. La maison est de plan rectangulaire en maçonnerie lisse avec chaînes d'angles grises et maçonnerie de pierres apparentes (granite). Elle est composée de deux niveaux, d'un rez-de-chaussée (bureau, magasin pour les huiles et la matériel du fanal) et d'un étage mansardé chambre du gardien, chambre du feu et petit grenier). Le bâtiment principal mesure 8 mètres de longueur sur 7 mètres de largeur et 5 mètres de hauteur. Les façades orientées Nord-Ouest et Sud-Est sont composées par des longs pans mesurant 3, 84 mètres de hauteur au-dessus du socle et surmontés d'une corniche de 0, 30 mètre de hauteur et de 0, 20 mètre de saillie. Cette corniche est interrompue sur les frontons et forme retour le long des pignons.
Le fronton triangulaire, au milieu de chacune des façades jusqu'au faîtage de la toiture, servant d'amer, sur la façade Nord-Ouest, est peint de couleur rouge, avec l'inscription du nom du phare en lettres rouges sur fond blanc. L'appareil d'éclairage électrique est placé sur une console dans la chambre supérieure du bâtiment, au 1er étage. Il est situé à l’extérieur sur une tablette en saillie devant une fenêtre cintrée, percée au milieu de la façade postérieure et surmontée d'un fronton.
L'appentis accolé sur le pignon Nord-Est de la maison-phare sert de cuisine ; il mesure 4, 40 mètres de longueur sur 3, 20 mètres de largeur.
Sa maçonnerie est en moellons.
La fonction de ce feu ets de signaliser la Grande passe de la rivière de Tréguier, le Jaudy, en alignement avec le feu postérieur de Saint-Antoine (situé plus au Sud dans les terres, à 1400 mètres de distance). Ce dernier édifice, construit à l'origine sur les mêmes plans que la maison-phare de Port-la-Chaîne, a été détruit par les troupes allemandes en 1944. Il ne restait que les murs du rez-de-chaussée qui furent restaurés à l'identique, pour conserver la fonction d'amer à l'édifice.
Matériau(x) de gros-œuvre et mise en œuvre : granite ; moellon ; pierre de taille
Matériau(x) de couverture : ardoise
Parti de plan : plan rectangulaire régulier
Type de la couverture : toit à longs pans
Source d'énergie : énergie électrique
Technique du décor : maçonnerie
Etat de conservation : bon état

Intérêt de l'oeuvre
Intérêt de l'oeuvre : à signaler
Observations : La maison-phare de Port-la-Chaîne mérite d'être signalée pour son ancienneté et son bon état. Elle témoigne du programme de signalisation maritime réalisé à la fin du 19ème siècle en rivière de Tréguier.
Oeuvre étudiée
Revenir en haut Aller en bas
http://les-photos-de-mamicha.blogspot.fr/
Avernes
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7728
Age : 62
Ville : Plonevez Porzay
Département/Province/Pays : Finistère
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Phare de Port La Chaine (22)   Mar 18 Oct 2016 - 16:24

je n'avais pas vu les posts antérieurs, montrant les détails Smile
merci, Mamicha pour la grande explication study thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/gerard-corazza
d'franz
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3191
Age : 61
Ville : Strasbourg
Département/Province/Pays : Alsace
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Phare de Port La Chaine (22)   Sam 22 Oct 2016 - 14:51

thumleft chouette le gros plan sur le feu !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=sNEe4ArBTQA&feature=share&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phare de Port La Chaine (22)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phare de Port La Chaine (22)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Phare de Port La Chaine (22)
» le phare de Port Navalo
» Fécamp - Port maritime - Aires de stationnement et services
» [Bar Lounge] LE CARRE - Hyères Port (83)
» Le Cap Fréhel (22)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de la Bretagne :: La Bretagne en Photos :: Ses Phares , Sémaphores et balises-
Sauter vers: