Les Amoureux de la Bretagne


Rencontre entre Amoureux de la Bretagne
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les Mari Morgans et autres légendes de la mer

Aller en bas 
AuteurMessage
-Jean-Pierre-
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
-Jean-Pierre-

Masculin
Nombre de messages : 11379
Age : 60
Date d'inscription : 14/10/2004

Les Mari Morgans et autres légendes de la mer Empty
MessageSujet: Les Mari Morgans et autres légendes de la mer   Les Mari Morgans et autres légendes de la mer EmptyMer 17 Nov 2004 - 23:43

A la différence des sirènes, ces créatures ne possèdent pas un magnifique corps pisciforme et ressemblent aux humains, mais sont dotées de longs et puissants tentacules dont elles se servent pour capturer leurs victimes. Leur chevelure d’ébène semble glisser dans leur dos et s’enroule tel un serpent autour de leur corps.

Tribu essentiellement féminine, les Mari-Morgans se plaisent à ensorceler les jeunes pêcheurs sur les grèves grâce à des artifices magiques dans le but avoué de les séduire ou de les dévorer. Elles capturent leurs proies en leur donnant à boire un philtre d’amour maléfique qui fait de ces pêcheurs leur serviteurs dévoués jusque dans la mort.
Si elles cherchent à séduire les hommes, c’est qu’elles en ont besoin pour assurer leur descendance. Une fois leur progéniture née, toujours féminine, incapables de l’élever, elles les confient à des familles sans enfant.

Sorcières de la mer, elles chevauchent les marsouins et possèdent la faculté de projeter une vive lumière issue de leur corps, tel le faisceau d’un phare. Elles logent près des grottes du rivage, dans des palais de cristal où elles maintiennent prisonniers ceux qu’elles ont enlevé, enchaînés par des menottes d’or fixées aux poignets et aux chevilles.
« Ceux là sont rares qui ayant rencontré Mari Morgan, ont revu vivant la Terre. »
« A la différence des sirènes, ces créatures ne possèdent pas un magnifique corps pisciforme et ressemblent aux humains, mais sont dotées de longs et puissants tentacules dont elles se servent pour capturer leurs victimes. Leur chevelure d’ébène semble glisser dans leur dos et s’enroule tel un serpent autour de leur corps.

Tribu essentiellement féminine, les Mari-Morgans se plaisent à ensorceler les jeunes pêcheurs sur les grèves grâce à des artifices magiques dans le but avoué de les séduire ou de les dévorer. Elles capturent leurs proies en leur donnant à boire un philtre d’amour maléfique qui fait de ces pêcheurs leur serviteurs dévoués jusque dans la mort.
Si elles cherchent à séduire les hommes, c’est qu’elles en ont besoin pour assurer leur descendance. Une fois leur progéniture née, toujours féminine, incapables de l’élever, elles les confient à des familles sans enfant.

Sorcières de la mer, elles chevauchent les marsouins et possèdent la faculté de projeter une vive lumière issue de leur corps, tel le faisceau d’un phare. Elles logent près des grottes du rivage, dans des palais de cristal où elles maintiennent prisonniers ceux qu’elles ont enlevé, enchaînés par des menottes d’or fixées aux poignets et aux chevilles.
« Ceux là sont rares qui ayant rencontré Mari Morgan, ont revu vivant la Terre. »

_________________
- Jean-Pierre -
Les Mari Morgans et autres légendes de la mer Banani10

"Bénodet fait penser à la Côte d'Azur car voici son climat, ses figuiers, son ciel pur."
Apollinaire 1917
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bretagne-web.net
 
Les Mari Morgans et autres légendes de la mer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chevaliers de la Table ronde (entre autres) 17/10
» La Lavande toxique pour les autres plantes?
» "D'autres vies que la mienne" - Livre
» Un intérieur pas comme les autres !!!!
» Poussin blessé- attaqué par autres poussins!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de la Bretagne :: La Bretagne, ses traditions, ses fêtes, sa musique :: Contes, légendes, littérature bretonne-
Sauter vers: