Les Amoureux de la Bretagne


Rencontre entre Amoureux de la Bretagne
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui voudra bien me traduire quelques vers de grâce?...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Qui voudra bien me traduire quelques vers de grâce?...   Mar 10 Mai 2011 - 0:27

, si bien chanté par Annie Ebrel, et le C'hallez vihan, qu'elle interpreta avec Nolwenn Le Buhe... En voici les textes. Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour la longueur du travail! Il s'agit en fait de produire des programmes traduits pour un récital avec une pianiste. Un grand merci par avance pour votre patience fraternelle!

Amicalement.

Ar Galon Digorr

Me 'zo un den yaouank, ha na n'on ket galant
A oar skrivan ha lenn, gounit aour hag arc'hant
Ha me 'zisklerio deoc'h ken 'vo fin d'am vrepoz
An hini 'choaz e vestrez, na gousk na deiz na noz

Bonjour deoc'h plac'h yaouank, setu me deut d'ho ti
'Vit goulenn diganeoc'h, ya, breman dimezin
Daoust ha c'hwi 'larfe din ha me 'c'h ay da studian
'Vit ur bloavezh pe zaou, pe an tri d'an hiran

'Oa ket ar bloazh echuet, nag c'hoazh an hanter
Pa meus resevet deus he dorn ul lizher
Ya da lavaret din da zont d'ar ger hep kontinans
Kar ma zud em dimez, 'met me n'on ket kontant

Bonjour deoc'h plac'h yaouank, setu me deut d'ar ger
Dre em eus resevet deus ho torn ul lizher
Ya da lavaret deoc'h hastet 'n em breparin
Kar me 'zo deut d'ar ger evit ho eureujin

Dre un all den yaouank, kar meus d'ho anzavet
Tremenet eo an amzer 'oan 'vit ho soulajin
Ha setu petra zo, na grit evel meus graet
Choazet ur vestrez all, kar me 'zo dimezet

Me a c'hoarvez ganin 'vel gant ur pelikan
'Zo digorr d'he c'halon 'vit an holl war ar bed-man
'Zo digorr d'he c'halon 'vit an holl lapoused
Kar me a gar an holl, ha gant den n'on karet

Ar C'hallez Vihan

Didostait kozh ha yaouank, didostait da glevet
Da selaou kanañ ur son a zo nevez savet.
Savet eo d’ur c’hallez vihan da vro ar C’hallaoued
A vez bemdez kostez ar c’hleuzioù oc’h evezhaat al loened.

A vez bemdez kostez ar c’hleuzioù oc’h evezhaat al loened
Hag un ofisour yaouank ’da bemdez d’he gwelet.
Hag un ofisour yaouank ’da bemdez d’he gwelet,
’Balamour oe ur plac’h koant digantañ oe karet.

’Balamour oe ur plac’h koant digantañ ’oe karet,
Ha d’an oad a bemzek vle digantañ ’oe traiñset.
Ha d’an oad a bemzek vle digantañ ’oe traiñset.
Ar plac’hig koant oe yaouank ha ne gomprene ket.

Ar plac’hig koant oe yaouank ha ne gomprene ket,
Petra oe bout er vro-mañ ’sambles gant ar baotred.
Un devezh an ofisour ’vale war gein e chao
Klevas mouezh ur verjelenn ’kostez ’r c’hleuz o ouelo.

Klevas mouezh ur verjelenn ’kostez ’r c’hleuz o ouelo,
Gant an drue en doa hi, eañ ’hom d’he c’honsolo.
"Petra ’zo ’ta berjelenn, ai genac’h da ouilek,
Tostaat a reomp deus ar goañv marsen ’peus anoued ?

Tostaat a reomp deus ar goañv marsen ’peus anoued ?
Me zo vont da breno deoc’h ur manteled siret.
O pa sur ’ta, ofisour, mantell ne c’houlan ket
Gwelloc’h eo din dimo deoc’h ’vel p’ oe din prometet

O pas sur ’ta berjelenn dim’o deoc’h ne rin ket
Kar ma zud ’zo en noblañs na gonsantiaint ket
Kar ma zud ’zo en noblañs na gonsantiaint ket
Dimeziñ d’ur verjelenn ’h evezhaat al loened."


[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Correction, partie coupée à l'envoi!   Mar 10 Mai 2011 - 0:44

Boñsoir à tous!

Faisant du chant lyrique baroque depuis maintenant plusieurs années (haute-contre pour les amateurs...), je me suis lancé depuis peu dans l'exploration des kan-ha-diskan et gwerzioù bien merveilleux, mais dont l'interpretation est tellement ardue! En effet, comment rendre à ces chants empreints de la matière-même de ce qui fait nos précieux chemins creux si mystiques, le parfum d'une terre à laquelle on se donne trop peu soi-même? (A quand sur ce forum la rubrique spirituelle ou littéraire...?)
Bref bref, certains connaissent que la musique bretonne rend l'apprentissage de la langue d'Armorique fort plus long que les bancs d'école! A ce titre, j'ai besoin de vous pour obtenir le texte français de deux pièces traditionnelles, plus belles l'une que l'autre. Il s'agit d'une gwerz et d'un kost-ar-c'hoat: le "Kalon Digorr" si bien chanté par Annie Ebrel, et le "C'hallez vihan", qu'elle interpreta avec Nolwenn Le Buhe... En voici les textes. Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour la longueur du travail! Il s'agit en fait de produire des programmes traduits pour un récital avec une pianiste. Un grand merci par avance pour votre patience fraternelle!
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1090
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Qui voudra bien me traduire quelques vers de grâce?...   Mar 10 Mai 2011 - 10:56

Je t'envoie un message privé pour te demander ton mail. Pour une traduc aussi longue, je pense qu'il vaut mieux utiliser un document Word avec 2 colonnes, une avec le breton et l'autre avec la traduction française en face, ligne par ligne. Ca sera plus lisible Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui voudra bien me traduire quelques vers de grâce?...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui voudra bien me traduire quelques vers de grâce?...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui voudra bien me traduire quelques vers de grâce?...
» Quelques vers, pour les Amoureux du Pays, et de sa voix...
» quelques jours vers Collioure
» Quelques photos qui font du bien à l'oeil...
» Traiter mes cailles pour les vers? + autres questions.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de la Bretagne :: Forom brezhoneg :: Le Breton (Français - Brezhoneg)-
Sauter vers: