Les Amoureux de la Bretagne


Rencontre entre Amoureux de la Bretagne
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 "Traduction" de nom de famille

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lallinec
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 23
Ville : Dijon
Département/Province/Pays : Où porte mes racines
Date d'inscription : 22/05/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMer 22 Mai 2013 - 20:36

Salut à tous,
Je crée ce topic pour en savoir plus quant à mon nom de famille.
Je m'appelle ainsi Lallinec. J'ai pu voir sur un site que le -ec pouvait être traduit par "remarquable à". Est-ce vrai?
Amis bretonnants, pourriez-vous m'en dire plus concernant mon nom, et si possible, une éventuelle traduction de Lallin, ou Lallinec, etc
Mes parents m'ont dit que nous sommes ici d'une famille de meunier, possible?
Malheureusement, tous mes (grands) oncles qui parlaient le breton ne sont plus de ce monde et les autres habitent bien trop loin, ont des différents etc. Vous connaissez sans doute les pb familliaux! Wink

A+,
Antoine Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mimi la Lorraine
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Mimi la Lorraine

Féminin
Nombre de messages : 13255
Age : 71
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMer 22 Mai 2013 - 20:53

Citation :
Lallénec
Nom rare porté dans le Morbihan, rencontré aussi sous la forme Lalénec. Sens incertain. On peut supposer au départ une forme "an lenneg", désignant un lettré, peut-être un écrivain public. Même incertitude avec les noms Lallinec, Lalinec (22), à rattacher sans doute au mot "lineg", avec plusieurs sens possibles : producteur de lin, champ de lin, mais aussi linotte. Reste à savoir si Lallénec et Lallinec ne pourraient pas être deux variantes d'un même nom."
Source Généanet LE site de généalogie.

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
Mimi la Lorraine
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Mimi la Lorraine

Féminin
Nombre de messages : 13255
Age : 71
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMer 22 Mai 2013 - 20:57

Une autre explication :
Citation :
Origine : "lallinec" est un nom de famille breton representant un nom de lieu des cotes- du-nord, variation d'allineuc, nom compose de al, article breton la, le et lineuc, liniere, designant le champ de lin.
Source : généalogie.com.

Si tes ancêtres étaient meuniers, peut-être faisaient-ils de l'huile de lin?

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
Lallinec
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 23
Ville : Dijon
Département/Province/Pays : Où porte mes racines
Date d'inscription : 22/05/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMer 22 Mai 2013 - 21:08

Ahh, ils disaient vrai!
Eheh, en tout cas merci. J'avais cherché sur ces 3 sites, http://www.lexilogos.com/noms_famille.htm / http://www.le-gallic.org/noms_de_famille.htm / http://www.jeantosti.com/noms/l1.htm / Sans résultat.

Enfin merci beaucoup! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mimi la Lorraine
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Mimi la Lorraine

Féminin
Nombre de messages : 13255
Age : 71
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMer 22 Mai 2013 - 21:46

Je pense que les bretonnants du forum te donneront une étymologie plus précise du nom.

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1140
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMer 22 Mai 2013 - 22:54

Heu non, pas tellement... les noms de famille et les noms de lieux c'est généralement une science à part, on peut très bien parler breton et ne pas tous les comprendre. Les noms propres sont souvent du breton médiéval, avec des mots disparus, ou déformés avec le temps, mis par écrit par des francophones qui parlent pas breton, etc, ça explique que beaucoup de noms de lieux ou de noms de famille soient difficiles, même parfois impossibles à interpréter.

Vous trouverez peut-être la réponse dans le dictionnaire des noms de famille bretons d'Albert Deshayes (que je n'ai pas... mais vous pouvez l'acheter ou le trouver en bibliothèque) par exemple. Méfiez-vous des sites internet, j'ai déjà vu beaucoup de trucs farfelus.

Comme ça j'aurais dit que "lallinec" pouvait venir de "an haleneg", l'endroit où il y a du sel, mais je suis pas sûr du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lallinec
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 23
Ville : Dijon
Département/Province/Pays : Où porte mes racines
Date d'inscription : 22/05/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyJeu 23 Mai 2013 - 16:34

Vous avez raison, c'est comme en français, les mots se déforment au fil du temps Smile
Comme l'a dit mimi54 en citant Geneanet.org, le nom a un "sens incertain" Smile

Merci quand même pour l'ajout de votre "grain de sel" eheh Wink
Revenir en haut Aller en bas
Driver27
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Driver27

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 61
Ville : Campagne ébroîcienne
Département/Province/Pays : Eure
Date d'inscription : 16/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyJeu 23 Mai 2013 - 16:44

Lallinec a écrit:
Vous avez raison, c'est comme en français, les mots se déforment au fil du temps Smile
Comme l'a dit mimi54 en citant Geneanet.org, le nom a un "sens incertain" Smile

Merci quand même pour l'ajout de votre "grain de sel" eheh Wink
Quand j'étais en fac littéraire, on m'a appris qu'une langue qui n'évolue pas (par exemple le latin) est une langue "morte". Quand elle évolue comme le français ou le breton est dire langue "vivante".
C'est vrai des noms communs comme certains noms propres.
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 56
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyJeu 23 Mai 2013 - 20:51

Le linguiste Claude Hagège donne une autre définition sur la mort des langues. Selon lui, une langue est dite muette quand elle n'est plus parlée mais elle morte quand plus rien ne permet de la reconstituer (ex. : le gaulois).
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1140
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyJeu 23 Mai 2013 - 22:41

Citation :
Le linguiste Claude Hagège donne une autre définition sur la mort des langues. Selon lui, une langue est dite muette quand elle n'est plus parlée mais elle morte quand plus rien ne permet de la reconstituer (ex. : le gaulois).

le gaulois est pas un bon exemple, il est en partie connu quand même, même pas besoin de le reconstituer, on sait comment c'était même si on ne connaît pas 100% de sa grammaire ; on connaît pas mal de vocabulaire aussi.
Voir le livre de P.Y. Lambert "la langue gauloise" et le dictionnaire de la langue gauloise de X. Delamarre... Si c'était une langue morte on ne pourrait pas en faire un dictionnaire Smile
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 56
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptySam 25 Mai 2013 - 19:19

Sur ce site : http://www.arbre-celtique.com/encyclopedie/mots-et-etymons-de-la-langue-gauloise-4.htm
on recense environ 800 mots. Plutôt qu'un dictionnaire, je pense qu'il faut parler de lexique. Jusqu'à maintenant, je n'ai jamais vu de méthode pour apprendre le gaulois.

Un autre exemple de langue disparue : le breton au pays de Guérande. À part l'étude d'Émile Ernault et un mémoire de maîtrise d'Yves Mathelier, et quelques phrases sauvegardées dont la traduction de la parabole de l'enfant prodigue, il n'y a rien sur ce dialecte.
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1140
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptySam 25 Mai 2013 - 19:31

Citation :
on recense environ 800 mots. Plutôt qu'un dictionnaire, je pense qu'il faut parler de lexique. Jusqu'à maintenant, je n'ai jamais vu de méthode pour apprendre le gaulois.

parce qu'on connaît pas toute la grammaire ni tout le vocabulaire etc, mais c'est pas non plus une langue sur laquelle on ne saurait rien du tout.

Citation :
Un autre exemple de langue disparue : le breton au pays de Guérande. À part l'étude d'Émile Ernault et un mémoire de maîtrise d'Yves Mathelier, et quelques phrases sauvegardées dont la traduction de la parabole de l'enfant prodigue, il n'y a rien sur ce dialecte.

y a beaucoup plus de choses que ça quand même, faut pas exagérer, on sait plein de choses sur le breton de Guérande, beaucoup plus que sur le gaulois par exemple.
On peut pas considérer que le gaulois et le guérandais sont des langues mortes au sens que donne Hagège. Si j'ai bien compris, une langue morte pour lui c'est une langue dont on ne connait que le nom, et sur laquelle on ne sait absolument rien. Le gaulois et le guérandais sont loin d'être des langues totalement inconnues...
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 56
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptySam 25 Mai 2013 - 19:45

Si plus rien ne permet de reconstituer la langue (vocabulaire, grammaire, syntaxe), je ne vois pas comment on peut la parler et l'écrire à nouveau. Certaines langues de Sibérie ont disparu parce que les derniers locuteurs sont morts et qu'on n'a pas pu les sauvegarder. Même si on a réussi à comprendre comment fonctionnait le gaulois, on ne pourra jamais le faire revivre, donc on peut parler de langue morte.

Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1140
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptySam 25 Mai 2013 - 21:40

Dans ces cas-là contrairement à ta citation tu fais pas de différence entre langue muette et langue morte... on sait pas précisément comment était le latin parlé, ni le grec ancien parlé, ni le sanskrit parlé... donc ce sont des langues mortes aussi pour toi, y a aucune "langue muette"...
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 56
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyDim 26 Mai 2013 - 0:01

Prenons le cas du patois lorrain de Cumières. Cumières près de Verdun est (ou plutôt était) un village-martyr rasé en 1914-18 comme comme 8 autres communes meusiennes. Après la 1ère guerre mondiale, Louis Lavigne, un habitant de la commune connaissant bien son patois a réalisé avec l'aide de sa mère un dictionnaire de plus de 10 000 mots (avec de nombreuses phrases employant ce vocabulaire), une grammaire complète, ainsi que des éléments de prononciation, qu'il a fait publier en 1940. Aujourd'hui, donc, Cumières n'existe plus et je doute qu'on trouve encore des patoisants mais Louis Lavigne a sauvé le parler de son village. Donc là, je la considère comme une langue muette parce que l'on peut faire revivre ce patois quand on veut. Même chose pour le patois messin : Léon Zéliqzon a réalisé en 1924 après des enquêtes sur le terrain un dictionnaire de plus de 20 000 mots avec des éléments de grammaire. Les nombreux livres en patois messin permettent également de reconstituer cette grammaire et des enregistrements de savoir comment on prononçait. Même si le patois messin n'est plus parlé, je le considère également dans ce cas comme une langue muette puisque le jour où on voudra le reparler et l'écrire, ce sera encore possible. Si le gaulois n'est pas une langue morte pour toi, on peut donc le parler de nouveau et on pourra si l'on veut l'employer dans une conversation courante.

Si on prend le cas du cornique, je doute que la façon dont on le prononce soit la même qu'en 1777. Même chose pour l'hébreu, on ne le prononce plus de la même façon. Faut-il donc considérer l'hébreu et le cornique comme des langues mortes ?
Revenir en haut Aller en bas
mariehelene
V.I.P
V.I.P
mariehelene

Féminin
Nombre de messages : 7000
Age : 82
Ville : Plouescat
Département/Province/Pays : Finistère Nord
Date d'inscription : 23/03/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyDim 26 Mai 2013 - 8:16

Très intéressante cette discussion sur l'évolution des langues ,leurs adaptations,leurs disparitions.Langue morte muette .....Et que dire du "français" actuel qui est en pleine évolution.Que sera-t-il devenu dans quelques centaines d'années?

Le breton est encore "pieusement" conservé par des personnes qui le parlent avec sa diversité mais devient une langue culte ,parlée par de rares personnes qui l'étudient et l'enseignent,mais les personnes dont c'est la culture naturelle disparaissent les unes après les autres.Ici ,plus guère de personnes qui l'emploient spontanément.Dans 20 ans ,elles auront disparu et le breton deviendra une langue "culte" ou "culturelle" ....

Merci à vous d'aimer le breton et le transmettre.Pour moi à mon grand regret,c'est trop tard ...
Revenir en haut Aller en bas
Mimi la Lorraine
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Mimi la Lorraine

Féminin
Nombre de messages : 13255
Age : 71
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyDim 26 Mai 2013 - 9:48

Je plussois, mariehelene.... sur l'intérêt de la discussion qui mériterait d'être un sujet à part entière.

Une langue doit donc passer par la phase langue muette avant de mourir ? Mais peu importe l'étiquette qu'on lui colle. Il est indispensable de transmettre les langues, comme le latin et le grec ancien par exemple, même s'ils ne sont plus parlés.
Pour ce qui est du français, certes, il évolue, "s'enrichissant" actuellement de mots anglais , parce que -entre autres- les progrès de la technologie font en sorte que la langue anglo-saxonne vient s'incruster dans la notre.... pour l'instant.

Quant au breton, l’opiniâtreté de certains en maintien la vivacité et le néo-bretonnisme, critiqué par les puristes, permettra peut-être son évolution, donc son maintien en tant que "langue vivante".

Je présume que Kerdehoret ne sera pas de mon avis qui est celui d'un regard extérieur. Ne serait-il pas utile qu'on conserve les bretons traditionnels, comme témoignages du patrimoine transmis par nos ancêtres tandis que de plus en plus de gens parlent un breton qui évolue, acceptant des mots nouveaux ?

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1140
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyDim 26 Mai 2013 - 18:45

Citation :
Quant au breton, l’opiniâtreté de certains en maintien la vivacité et le néo-bretonnisme, critiqué par les puristes, permettra peut-être son évolution, donc son maintien en tant que "langue vivante".

nan, le néobreton est une autre langue, une langue doit être transmise sans interruption de génération en génération, le néobreton est une langue parallèle que les gens ont tous appris à l'école ou dans des cours, elle n'a pas été transmise de génération en génération, de toutes façons c'est une langue artificielle, un peu comme l'espéranto, donc le phénomène est complètement différent.

Citation :
Ne serait-il pas utile qu'on conserve les bretons traditionnels, comme témoignages du patrimoine transmis par nos ancêtres tandis que de plus en plus de gens parlent un breton qui évolue, acceptant des mots nouveaux ?

les "bretons traditionnels" eux aussi n'ont jamais cessé d'évoluer jusqu'à aujourd'hui. Quant au néobreton, vu que c'est une langue artificielle, qu'il évolue ou pas ne change rien (c'est comme si on considérait l'évolution de l'espéranto...).
J'en ai déjà parlé dans l'autre fil, le problème de beaucoup de mots nouveaux c'est qu'ils sont composés n'importe comment par des apprenants sans suivre le fonctionnement du breton moderne. Pourquoi accepter ces sottises alors que le breton traditionnel a déjà des mots ou des tournures pour dire la même chose? et le breton traditionnel a tout à fait la possibilité de créer des nouveaux mots, mais complètement différents des délires du néobreton... sans oublier les emprunts aux autres langues, ce que le breton (et les autres langues) a toujours fait et que les militants politiques ont toujours refusé, par francophobie, c'est de la connerie pure et simple.
Revenir en haut Aller en bas
Mimi la Lorraine
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Mimi la Lorraine

Féminin
Nombre de messages : 13255
Age : 71
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyDim 26 Mai 2013 - 20:56

Merci pour ton appréciation...
Ne connaissant ni les bretons traditionnels, ni le néo-breton, je m'incline devant la logique.
Et si les bretons traditionnels évoluent, tant mieux.

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 56
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyDim 26 Mai 2013 - 22:25

Si le breton ne doit être transmis qu'oralement de génération en génération, c'est remettre en cause tout le breton littéraire et même des méthodes de breton comme Brezoneg beo de Visant Seité. Je te trouve optimiste quant à la survie du breton populaire mais c'est vrai que hors de Bretagne, on n'entend parler que du néo-breton (émissions de breton sur FR3, sites internet), pas du breton populaire. Et puis en Lorraine, j'ai aussi le sentiment de vivre en ce moment les dernières années du patois vosgien, avec la disparition des patoisants que je connaissais. Notre "prof" l'a même évoqué dans une leçon en 2009 pour les dix du groupe de patois : "Dix ans, c'est encore vite passé ! (pour le prochain anniversaire) ; oh oui, c'est sûr ! Nous aussi, on peut être vite passé !" (il faut dire que dans le groupe, nous sommes deux "jeunes" de 50 ans, les autres ont entre 70 et 90 ans). Et j'ai peur que dans 20 ou 30 ans, le breton populaire suive ainsi le même chemin. C'est d'ailleurs ce qui a causé la perte du gaulois. Les Romains n'ont jamais imposé le latin. D'ailleurs, leurs élites étaient élevées en grec d'après Claude Hagège dans son livre "Halte à la mort des Langues". Ce sont les druides qui ont causé sa perte, considérant que la parole écrite est morte et refusant donc toute forme écrite du gaulois.

Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1140
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyLun 27 Mai 2013 - 12:55

Citation :
Si le breton ne doit être transmis qu'oralement de génération en génération, c'est remettre en cause tout le breton littéraire et même des méthodes de breton comme Brezoneg beo de Visant Seité.

le breton littéraire depuis quasiment 100 ans est écrit en grande majorité par des néobretonnants qui ne maîtrisent pas totalement la langue (d'où fautes, gallicismes et mots tordus) et qui restent volontairement coupés du breton populaire.

Citation :
Je te trouve optimiste quant à la survie du breton populaire

non je suis pas tellement optimiste, je pense que quelques personnes le transmettront mais elles ne sont malheureusement pas nombreuses.

Citation :
mais c'est vrai que hors de Bretagne, on n'entend parler que du néo-breton (émissions de breton sur FR3, sites internet), pas du breton populaire.

en Bretagne aussi, à part dans certaines émissions de radio où on entend des bretonnants de naissance...

Citation :
Et j'ai peur que dans 20 ou 30 ans, le breton populaire suive ainsi le même chemin.

c'est clair que ça sera pareil, sauf que le breton populaire est un tout petit plus connu et étudié donc ceux qui voudront l'apprendre (et ne tombront pas dans le piège du néobreton) auront toujours de quoi s'y initier, même si rien ne sera plus comme avant quand il n'y aura quasiment plus de bretonnants de naissance.

Citation :
C'est d'ailleurs ce qui a causé la perte du gaulois. Les Romains n'ont jamais imposé le latin. D'ailleurs, leurs élites étaient élevées en grec d'après Claude Hagège dans son livre "Halte à la mort des Langues". Ce sont les druides qui ont causé sa perte, considérant que la parole écrite est morte et refusant donc toute forme écrite du gaulois.

je ne crois pas trop que ça soit à cause de l'écriture, je dirais plutôt que c'est le fait que le latin était perçu comme la langue des élites, et puis je crois avoir lu quelque part que les nourrices des "nobles" gaulois parlaient latin, du coup le latin a fait tache d'huile. Le fait de ne pas être écrit n'a pas d'influence a priori, car il y a plein de langues qui n'ont pas été écrites avant la fin du moyen-âge et qui sont encore beaucoup parlées de nos jours. Ce qui a causé le déclin du gaulois, c'est le prestige du latin et la possibilité de l'apprendre, à cause de la présence de beaucoup de personnes qui le parlaient.
Revenir en haut Aller en bas
Mimi la Lorraine
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Mimi la Lorraine

Féminin
Nombre de messages : 13255
Age : 71
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMar 28 Mai 2013 - 10:10

dreo54 a écrit:
Et puis en Lorraine, j'ai aussi le sentiment de vivre en ce moment les dernières années du patois vosgien, avec la disparition des patoisants que je connaissais.
La situation est pire en Lorraine qu'en Bretagne... à part à Bitche, on n’entends plus guère de jeunes parler "platt".
...je n'ai jamais entendu que du Français dans les Vosges.

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1140
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMar 28 Mai 2013 - 14:44

Peut-être que c'est comme en Bretagne, que les gens parlent vosgien entre eux quand il n'y a pas d'inconnu dans les parages. En Bretagne tu peux aller dans la plupart des endroits sans entendre un seul mot de breton. Ca veut pas dire que personne ne le parle, c'est juste que les gens le parlent entre amis, voisins, frères et soeurs et pas en public.
Revenir en haut Aller en bas
Mimi la Lorraine
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Mimi la Lorraine

Féminin
Nombre de messages : 13255
Age : 71
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMar 28 Mai 2013 - 15:35

Kerdehoret a écrit:
Peut-être que c'est comme en Bretagne, que les gens parlent vosgien entre eux quand il n'y a pas d'inconnu dans les parages. En Bretagne tu peux aller dans la plupart des endroits sans entendre un seul mot de breton. Ca veut pas dire que personne ne le parle, c'est juste que les gens le parlent entre amis, voisins, frères et soeurs et pas en public.
Je connais des Vosgiens d'un peu partout, ils parlent français, même entre eux.
Qu'en pense dreo54 ?

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1140
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille EmptyMar 28 Mai 2013 - 21:48

Ouais mais je veux dire, peut-être qu'ils parlent pas vosgien entre eux quand tu es là?... ça peut arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




"Traduction" de nom de famille Empty
MessageSujet: Re: "Traduction" de nom de famille   "Traduction" de nom de famille Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
"Traduction" de nom de famille
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de traduction - "Maison de famille"
» traduction de phrases en breton
» collant pour auto petite famille
» famille des acacias, mais???
» la ptite famille d'orchidées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de la Bretagne :: Forom brezhoneg :: Le Breton (Français - Brezhoneg)-
Sauter vers: