Les Amoureux de la Bretagne


Rencontre entre Amoureux de la Bretagne
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Besoin de votre aide

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arzh
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Ville : Quincy-Voisins
Département/Province/Pays : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Jeu 13 Juin 2013 - 9:57

Parce qu'il y a une possibilité que ça se dise "varvec'h" ? Sur le dico il y a un exemple avec marv>varv, mais c'est pas de l'impératif donc ça n'indiquera rien, je suppose...

Gyè, gyè zo pouset, yè oa roset, ha gyè zo pouset 'n dro, mè gyè varv 'tao. Ils, ils ont poussé, ils était cramés, et ils ont repoussé, mais ils meurent toujours.
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 55
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Jeu 13 Juin 2013 - 13:20

dans Gyè, gyè zo pouset, yè oa roset, ha gyè zo pouset 'n dro, mè gyè varv 'tao (Int, int zo pouset, int a oa rostet, hag int zo pouset en-dro, mes int a varv atav), marv mute en varv après la particule verbale a (mutation par adoucissement ; on utilise la particule a quand le sujet ou le COD est placé avant le verbe, sinon la particule e qui, elle, provoque une mutation mixte : par adoucissement pour G (G/H), GW (GW/W), B (B/V), M (M/V) et par renforcement pour D (D/T). Mais ça, ce sont les règles pour le breton standard ou encore pour le Trégor (grammaire de Leclerc ou dictionnaires de Jean le Dû). Après, en breton populaire, on n'a pas forcément les mêmes mutations (en trégorrois, la mutation D/Z ne se fait pas par exemple). Donc, il faut vraiment trouver un exemple avec la particule e pour savoir.
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 55
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Jeu 13 Juin 2013 - 13:57

Je viens de trouver deux exemples avec la particule o / é (qui provoque la même mutation) (On met o en breton standard, une particule qu'on retrouve en Léon mais le plus souvent elle est omise. En breton populaire, elle provoque la mutation M/V ou M/F ou encore M/H en Cornouaille pour le verbe mont / aller ; 'font à Clohars-Carnoët :

http://projetbabel.org/atlas_linguistique_bretagne/carte_474.jpg

Gi 'lare d'i : loche' 'noñ, me zo 'font da fatio, loche 'noñ 'lare-gi (Hi a lavare dezhi : laoskit ac'hanon, me zo o vont da fatigañ, laoskit ac'hanon a lavare-hi) : elle lui disait (à elle) : laissez-moi, je vais m'évanouir, laissez-moi, disait-elle (ac'hanon, lettre A)

Memes, me zo 'font da laret dis, zo afer glao heñ (Memes, me zo é vont da lavaret dit, zo afer glav heñ) : mais, je vais te dire, on a besoin de pluie hein (afer, lettre A) (on peut remarquer qu'ici, on emploie le tutoiement - dis = à-toi - dans cette phrase.

Sinon, ta phrase en trégorrois de Plougrescant (exemple dans le livre de Jean le Dû) est : Dèc'h te rebarbiñ boped ! (Dalc'h da rebarbiñ bepred !) : continue à lutter toujours ! (Ne te laisse pas abattre !)
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1112
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Jeu 13 Juin 2013 - 16:39

Arzh, 3 questions se posent:
- est-ce que dans ta phrase on utilise la particule E ou LA
- si c'est E, est-ce que ça mute en V ou en F?
- comment se prononce le v de (m)arvec'h? w? v?

Dreo: l'exemple de la mutation de m en h sur le verbe "mont" ne prouve rien, chez nous on dit "me zo 'h 'ont" mais "heñv zo 'fervel"... Le verbe "mont" a une mutation exceptionnelle en "h" dans plusieurs endroits (enfin je crois qu'en fait, le "m" disparaît complètement et donc on utilise la particule "éc'h" devant le "ont" qu'on obtient...)

A part ça, tu parles de la mutation après la particule E en trégorrois, mais il me semble que la particule E n'existe pas dans beaucoup de parlers trégorrois (la grammaire de Leclerc est ancienne et en trégorrois littéraire, pas sûr que des gens parlent comme ça aujourd'hui).
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 55
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Jeu 13 Juin 2013 - 18:40

Un autre exemple avec le verbe manquer :

Mè en dud 'n im glemmè 'tao, lar 'vankezè dour, 'vankezè dour, mè 'ma ket guir, 'ma ket guir (Mes an dud en em glemme atav, lar e vankje dour, lar e vankje dour, mes n'emañ ket gwir, n'emañ ket gwir) : mais les gens se plaignaient sans cesse, qu'il aurait manqué de l'eau, qu'il aurait manqué de l'eau, mais ce n'est pas vrai, ce n'est pas vrai.

Lar / la étant propre à la Cornouaille, je ne connais pas son emploi, je la comprends mais c'est tout. Mais ici, la particule verbale e (sous-entendue) provoque une mutation par adoucissement M/V

En trégorrois aussi, la particule e est sous-entendue aux points 16 (Pleubian), 17 (Prat) et 24 (Ploubazlanec) sur la carte 474 ainsi qu'à Plougrescant et sûrement dans d'autres communes du Nord-Trégor et du Goëlo. 

Dans la phrase suivante en breton de Plougrescant : de dommañ 'gwele 'vije tommet goulou pout-houarn (h)a paked davañyjer en dro de'añ (da dommañ ar gwele e veze tommet golo ar pod-houarn ha paket un davañjer endro dezhañ) : pour chauffer le lit, on chauffait le couvercle de la marmite et on enveloppait un tablier autour, même les articles (définis et indéfini) sont omis, ils sont sous-entendus comme la particule e mais ça ne veut pas dire qu'ils n'existent pas. S'il y a une mutation, c'est qu'il y a bien une particule qui la provoque, elle ne se fait pas toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1112
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Jeu 13 Juin 2013 - 21:46

Citation :
Lar / la étant propre à la Cornouaille, je ne connais pas son emploi, je la comprends mais c'est tout. Mais ici, la particule verbale e (sous-entendue) provoque une mutation par adoucissement M/V


sous-entendue où?

Citation :
En trégorrois aussi, la particule e est sous-entendue aux points 16 (Pleubian), 17 (Prat) et 24 (Ploubazlanec) sur la carte 474 ainsi qu'à Plougrescant et sûrement dans d'autres communes du Nord-Trégor et du Goëlo.


mais j'ai pas saisi le rapport avec notre phrase Smile

Citation :
Dans la phrase suivante en breton de Plougrescant : de dommañ 'gwele 'vije tommet goulou pout-houarn (h)a paked davañyjer en dro de'añ (da dommañ ar gwele e veze tommet golo ar pod-houarn ha paket un davañjer endro dezhañ) : pour chauffer le lit, on chauffait le couvercle de la marmite et on enveloppait un tablier autour, même les articles (définis et indéfini) sont omis, ils sont sous-entendus comme la particule e mais ça ne veut pas dire qu'ils n'existent pas. S'il y a une mutation, c'est qu'il y a bien une particule qui la provoque, elle ne se fait pas toute seule.


bien sûr mais je suis pas sûr de comprendre pourquoi tu dis ça...
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 55
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Ven 14 Juin 2013 - 8:07

Dans le dico parlant,ils écrivent en peurunvan (si tu as bien lu la page lettre M, exemple mankje) : lar e vankje dour. Donc, ils considèrent qu'après la conjonction lar, il existe la particule verbale e (non prononcée ou sous-entendue si tu préfères) et c'est cette particule qui provoque la mutation du verbe mankout.

Pourquoi ai-je choisi l'exemple avec le breton du Trégor ? Parce que dans ce coin, carte 474, on trouve la particule verbale pour le participe présent dans ses trois formes : o, é ou absente aux points 16, 17 et 24. Tout ça pour dire que si cette particule n'est pas prononcée, elle existe néanmoins puisqu'elle provoque la mutation.

C'est pour cela que je prenais l'exemple avec la phrase da dommañ gwele vije tommet... pour bien montrer que ces particules et mêmes les articles sont parfois absents quand on prononce.

Une autre phrase en breton de Plougrescant pour illustrer : hochon zo halpad : le cochon lape (est en train de laper). Dans une écriture plus conventionnelle, on écrirait ar hochon a zo é halpad ou ar c'hochon a zo é halpat en peurunvan. Là, on zappe l'article, la particule a et la particule é. Mais ça ne veut pas dire que l'article et ces particules verbales n'existent pas en breton populaire du Trégor.
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1112
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Ven 14 Juin 2013 - 11:29

Citation :
Dans le dico parlant,ils écrivent en peurunvan (si tu as bien lu la page lettre M, exemple mankje) : lar e vankje dour. Donc, ils considèrent qu'après la conjonction lar, il existe la particule verbale e (non prononcée ou sous-entendue si tu préfères) et c'est cette particule qui provoque la mutation du verbe mankout.

pê qu'ils l'ont écrit simplement pour "faire standard"? en standard la conjonction "la(r)" n'existe pas...

Citation :
Pourquoi ai-je choisi l'exemple avec le breton du Trégor ? Parce que dans ce coin, carte 474, on trouve la particule verbale pour le participe présent dans ses trois formes : o, é ou absente aux points 16, 17 et 24. Tout ça pour dire que si cette particule n'est pas prononcée, elle existe néanmoins puisqu'elle provoque la mutation.

ouais mais dans la phrase qui nous intéresse (dalc'het joñj e farvêc'h) elle est absente...

Citation :
C'est pour cela que je prenais l'exemple avec la phrase da dommañ gwele vije tommet... pour bien montrer que ces particules et mêmes les articles sont parfois absents quand on prononce.

heu... je suis au courant Smile

Citation :
Une autre phrase en breton de Plougrescant pour illustrer : hochon zo halpad : le cochon lape (est en train de laper). Dans une écriture plus conventionnelle, on écrirait ar hochon a zo é halpad ou ar c'hochon a zo é halpat en peurunvan. Là, on zappe l'article, la particule a et la particule é. Mais ça ne veut pas dire que l'article et ces particules verbales n'existent pas en breton populaire du Trégor.

j'ai jamais dit le contraire... par contre pour l'existence de la particule "e" en Trégor je suis dubitatif, j'ai lu dans plusieurs livres ou documents qu'on utilisait que "a" (pas prononcé en général mais on a la mutation adoucissante).
A part ça, dans la plupart des dialectes, on dit pas "a zo" et on n'a sans doute jamais dit "a zo", car "zo" est lui-même relatif par essence donc le "a" est superflu (et même faux historiquement), il a seulement été rajouté dans certains dialectes, par analogie avec les autres verbes Smile Bref en trégorrois j'aurais pas retranscrit "a zo" mais "zo" tout court. Smile
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 55
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Ven 14 Juin 2013 - 20:24

Dans le forum Babel, j'ai trouvé ça sur lar : http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=16929

Peut-être que la conjonction lar fonctionne comme peogwir et dans ce cas, dans le dico parlant, ils auraient raison d'écrire : lar e vankje dour

Oui, Jules Gros dans le Trésor du breton parlé écrit page 21 : lorsqu'il les emploie, le TP (trégorrois parlé) se sert de a et de na presque uniquement : Pegoulz a deuio ?

Mais dans son dico, Jean le Dû écrit page 38 à propos de la mutation par lénition (par adoucissement) : La lénition se produit... après la particule verbale e (en fait a, prononcé ë) (souvent muette, utilisée quand le verbe est précédé du sujet ou du complément direct) : té (e) gavh ? tu trouves ?
Et page 39 à propos de la mutation mixte : Cette mutation se produit après e (o/é prononcé aussi ë), particule verbale du participe présent ; après un autre e (e, prononcé toujours ë), différent historiquement du précédent, qui se place devant le verbe quand il n'est précédé ni du sujet ni du complément direct... : (e) võnn te belèhh out ? ; bowné (e) tœ


Dans le dico français-breton, on a l'exemple bowné diwêta varéaj et dans le dico breton-français : bowné tiwêta varéaj !
Dans la prononciation, les consonnes s'assourdissent comme dans l'exemple suivant : marwed kãnn re góvhad et donc difficile de s'y retrouver quand il y a des mutations. Ainsi, on a laad nœs tin (lâret 'neus din) et laad nœs tœfé (lâret 'neus e teufe). Dans laad nœs tœfé, d mute-t-il en t suite à une mutation mixte ou est-ce qu'il s'assourdit après nœs ?


Je sais qu'on ne dit jamais a zo (sauf en Léon) mais zo, mais là, c'était pour mettre en évidence la particule a.
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1112
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Sam 15 Juin 2013 - 11:24

Citation :
laad nœs tœfé
Citation :
(lâret 'neus e teufe). Dans laad nœs tœfé, d mute-t-il en t suite à une mutation mixte ou est-ce qu'il s'assourdit après nœs ?

je sais que j'ai entendu des Trégorrois dire "ne teu ket" par exemple. Si ça se trouve, le verbe "venir" exceptionnellement mute d en t après toutes les particules (ils disent probablement "me 'teu" aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Arzh
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Ville : Quincy-Voisins
Département/Province/Pays : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Mar 18 Juin 2013 - 16:24

Autrement, est-ce qu'il y a un parlé proche de celui de Moëlan qui dit "e farvêc'h" ? J'imagine qu'au niveau des régions, celles qui se côtoient doivent + ou - connaitre les termes, non ? Si c'est trop difficile de trouver pour Moëlan, on pourrait éventuellement se rabattre sur une solution de ce genre ?
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1112
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Mer 19 Juin 2013 - 11:11

J'ai cherché dans le dico en ligne, apparemment ils diraient "(e) varvêc'h" à Moëlan, pas avec un f- au début, et puis le deuxième "v" se prononce "v".

donc ça donne "e varvêc'h", ou "la varvêc'h", prononcé "(la) varvèrh".
Revenir en haut Aller en bas
Arzh
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Ville : Quincy-Voisins
Département/Province/Pays : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Mer 19 Juin 2013 - 15:33

D'accord ! Et pour donc pour la particule les deux sont utilisés finalement ?
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1112
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Mer 19 Juin 2013 - 21:01

Les particules verbales "a" et "e" ne sont quasiment jamais prononcées... (dans la plupart des parlers bretons)
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 55
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Dim 23 Juin 2013 - 20:16

Kerdehoret a écrit:
Citation :
laad nœs tœfé
Citation :
(lâret 'neus e teufe). Dans laad nœs tœfé, d mute-t-il en t suite à une mutation mixte ou est-ce qu'il s'assourdit après nœs ?

je sais que j'ai entendu des Trégorrois dire "ne teu ket" par exemple. Si ça se trouve, le verbe "venir" exceptionnellement mute d en t après toutes les particules (ils disent probablement "me 'teu" aussi)

Dans les exemples donnés par Jean le Dû pour le verbe venir, d ne mute en t qu'après la particule e : vêll tœ de jõs tin (evel 'teu da zoñj din) mais dêy-ke bars kin (ne deuy ket e-barz ken).

Et dans le conte Ar ribotadenn de Kontadennou euz Bro-Dreger ha Goelo (Marvaillou 12), Loui ar Gall de Plestin-les-Grèves prononce la phrase Ne dalvezent ket kaer laerez anezo : Dalvezent ke kèr lêrez nê

Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1112
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Dim 23 Juin 2013 - 21:30

ça doit dépendre des régions du Trégor, le trégorrois n'est pas plus uniforme que les autres dialectes Smile

Citation :
Et dans le conte Ar ribotadenn de Kontadennou euz Bro-Dreger ha Goelo (Marvaillou 12), Loui ar Gall de Plestin-les-Grèves prononce la phrase Ne dalvezent ket kaer laerez anezo : Dalvezent ke kèr lêrez nê

c'est pas pareil, "talvezout" commence pas un t, normal que ça devienne d.
La phrase par ailleurs paraît bizarre: ils ne valaient pas cher de les voler? y a 2 sujets?
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 55
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Dim 7 Juil 2013 - 9:20

Toujours dans Marvaillou 12, An eured, Hyacinthe Bourzeg de Ploulec'h dit : er merhed a vije o chikour, a deue goude kreistei. Mikale Madeg écrit : a zeue goude kreisteiz mais apparemment dans le Léon, on dit aussi a deue comme Hervé Burel l'écrit dans son livre.

Pour les deux sujets, je ne sais pas : Dans les Marvaillou (même chose pour les CD de Dastum), Mikael Madeg écrit tout ce que les gens disent, même les hésitations.

Sinon, il faudra que je t'envoie les exercices en vannetais à corriger (je te donnerai mon adresse en MP). Comme je l'ai déjà dit, je suis plus léonard et trégorrois, la Cornouaille ça se limite aux Monts d'Arrée (je connais Brest pour y aller tous les ans mais à Quimper,je n'y suis allé que 2 fois et une fois à Vannes !). Le vannetais, c'est plus pour le dialecte lui-même qui parait si différent et donc intéressant à étudier.
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1112
Age : 38
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Dim 7 Juil 2013 - 13:22

Citation :
Toujours dans Marvaillou 12, An eured, Hyacinthe Bourzeg de Ploulec'h dit : er merhed a vije o chikour, a deue goude kreistei. Mikale Madeg écrit : a zeue goude kreisteiz mais apparemment dans le Léon, on dit aussi a deue comme Hervé Burel l'écrit dans son livre.

oui, Mikael Madeg standardise tout, il écrit même le vannetais en léonard!
Quand la personne dit "diàr ven 'h oc'h 'tont?" il transcrit sans doute "euz peleh emaoh o tont?" Mr. Green 
Je pense qu'en léonard (cf ALBB carte 482) le verbe "dont" ne fait pas la mutation d>z quand on l'attendrait (je parle des formes conjuguées, pas de l'infinitif)

Citation :
Sinon, il faudra que je t'envoie les exercices en vannetais à corriger (je te donnerai mon adresse en MP).

pas de problème Smile

Citation :
Comme je l'ai déjà dit, je suis plus léonard et trégorrois, la Cornouaille ça se limite aux Monts d'Arrée (je connais Brest pour y aller tous les ans mais à Quimper,je n'y suis allé que 2 fois et une fois à Vannes !). Le vannetais, c'est plus pour le dialecte lui-même qui parait si différent et donc intéressant à étudier.

ok. Cela dit si tu veux entendre parler breton, c'est plutôt à la campagne qu'il faut aller, si tu entends parler breton (naturel)  à Vannes même ou à Quimper même, ça sera vraiment un coup de chance Smile (et ça sera des gens de la campagne qui ont déménagé!)
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 55
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Lun 8 Juil 2013 - 20:18

Oui, c'est vrai, c'est son défaut mais je trouve qu'il a fait beaucoup, et pas seulement pour le léonard, avec tous ses enregistrements (Marvaillou, Komz) mis d'abord sur cassettes, puis sur CD.

Je sais que pour entendre le breton, il vaut mieux aller à la campagne (au marché à Guerlesquin par exemple). À Brest, j'y allais avant pour les Jeudis du Port. Sinon, on aime bien flâner à Morlaix avec ma compagne, la ville de son enfance.
Si je suis plus attaché à l'écrit, c'est que pour parler il faut être deux, c'est mieux (On peut se parler tout seul mais on risque de devenir comme Gollum dans Bilbo le Hobbit qui se parle à la troisième personne Laughing ) et dans mon village, personne ne parle breton. Même à la maison, je suis le seul à m'intéresser au breton et pourtant je suis le seul non-breton (même notre chatte est bretonne, elle vient de Plouha !).
Revenir en haut Aller en bas
Arzh
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Ville : Quincy-Voisins
Département/Province/Pays : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Mar 21 Juil 2015 - 19:17

Bonsoir à vous deux, je reviens parce que je me rend compte que je ne vous avais pas remercié à nouveau et montré le résultat (fait il y a 1 an maintenant)

Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12627
Age : 70
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Mer 22 Juil 2015 - 12:10

Arzh a écrit:
...je ne vous avais pas montré le résultat (fait il y a 1 an maintenant)


Ça fout les boules ! affraid  J'espère que tu as un joli T-shirt rose pour porter dessus ? jesors

Pourquoi "8" ?

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
Arzh
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Ville : Quincy-Voisins
Département/Province/Pays : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Mer 22 Juil 2015 - 17:56

Le "8" fait référence à la boule de billard. La boule 8 est la dernière boule à être empochée, autrement dit, la dernière à partir. Je suis le petit dernier de la famille (même s'il n'y a aucune logique dans le cycle de la vie).

Le coeur c'est la vie.

Les corbeaux représentent soit le soleil et la sagesse soit l'obscur et la destruction. J'ai représenté les deux, à droite la partie négative (la mort de ma mère, pour qui j'ai voulu faire ce tattoo) et à gauche la partie positive (la vie continue malgré tout).
D'autre part le corbeau était sacré chez les celtes, il représentait Bran, le dieu des navigateurs. Il indiquait la direction à prendre pour rejoindre les terres (pour moi, il fait office d'allégorie au deuil, retrouver des repères et me relever)
Chez les scandinaves ils sont représentés en couple avec Odin et symbolisent l'esprit et la mémoire (Hugi et Munnin).

Sa mauvaise réputation est en fait très récente et due aux chrétiens qui associent tout ce qui est noir au diable, mais en gros (suivant ce qu'il représentait à l'origine dans beaucoup de civilisations) le corbeau est un créateur, un messager divin, ainsi qu'un guide (il guide les âmes en leur dernier voyage).

Tout ça rejoint les deux phrases que Dreo et Kerdehoret m'ont aidé à traduire.
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12627
Age : 70
Ville : entre Toul et Nancy
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   Mer 22 Juil 2015 - 18:30

Merci pour es explications...

_________________
"Ma Doue !", comme disait ma grand-mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://vuparmam.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin de votre aide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de votre aide
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Besoin de votre aide pour choisir mon four
» J'aurais besoin de votre aide.(Afer'mehe ho sikour.)
» mes hoyas ont besoin de votre aide................
» Besoin!!! de votre aide pour déco salle/salon.
» Gite ou chambres d'hôtes ? J'hésite j'ai besoin de votre aide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de la Bretagne :: Forom brezhoneg :: Le Breton (Français - Brezhoneg)-
Sauter vers: