Les Amoureux de la Bretagne


Rencontre entre Amoureux de la Bretagne
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 un nouveau magazine pour apprendre ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1160
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: un nouveau magazine pour apprendre ?   un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 EmptyMar 11 Mar 2014 - 23:45

Citation :
il me semble qu'en Bretagne la préoccupation va plus vers l'écrit que le parler ?

non, qu'est-ce qui te fait dire ça? Smile
L'immense majorité des bretonnants de naissance ne savent pas écrire leur langue. En revanche ils savent un peu la lire, pour peu que ça soit écrit dans une orthographe pas trop tordue (les vannetisants ne comprennent rien et ne reconnaissent pas leur langue quand c'est écrit en "orthographe unifiée", tellement elle est éloignée de ce qu'ils connaissent)

Citation :
en Alsace c'est un peu l'inverse, pas vraiment une langue, mais un dialecte qui s'écrit en fonction des intonations de chaque contrée.

un dialecte de quelle langue? :)vous considérez que l'alsacien c'est une variété d'allemand?

Citation :
Pour en revenir au breton standard, j'ai l'impression qu'à Emgleo Breiz, ils font plus du breton standard alors qu'Al Liamm ce serait plutôt du néo-breton.

pour Emgleo Breiz ça dépend du bouquin. Leur revue Brud Nevez est écrite de plus en plus en néobreton, la seule différence avec le néobreton habituel c'est l'orthographe... En revanche pour les livres d'Emgleo Breiz, certains sont très bien, d'autres mauvais, tout dépend de l'auteur.
Il y a aussi une différence idéologique entre Emgleo Breiz et Al Liamm (et autres éditeurs pro-néobreton): à Emgleo Breiz ils sont plutôt régionalistes et théoriquement partisans du breton populaire (même si dans les faits, ils éditent aussi en partie en charabia), chez Al Liamm etc, ils sont généralement indépendantistes ou autonomistes et souhaitent remplacer le breton réel par leur charabia.


Citation :
Le problème du néo-breton n'est pas nouveau, il date des années 70. Un exemple : la mauvaise traduction de l'auto-collant Nukleel, nann trugarez ! : Nucléaire, non merci ! lors des évènements de Plogoff, une traduction calquée sur le français. Il existe maintenant avec une meilleure traduction : Nukleel, n'am-bo ket !.

déjà "nukleel" n'est pas un nom (pour dire "le nucléaire" tu dirais jamais "an nukleel" en breton valable), et comme adjectif il est mal fait puisque le suffixe -el n'est pas productif en breton moderne...

Citation :
Le néo-breton est là, on ne pourra pas empêcher qu'il soit parlé. Par contre, on peut inciter les gens à apprendre le breton standard (léon-trégor) au moins pour les bases et à se tourner ensuite vers le breton populaire.

oui, faut faire le maximum mais c'est compliqué, car peu d'éditeurs ou de média t'aideront à diffuser autre chose que du charabia, c'est une vraie mafia.
A part ça, les anciens standards léonards et trégorrois c'est bien mais n'oublions pas les Vannetais! Il faut inciter les Vannetais à apprendre leur dialecte, et aussi faire en sorte que ceux qui parlent KLT comprennent le vannetais et vice-versa.

Citation :
Quand Beuleu écrivait : il est quand même plus facile d'apprendre le vieux français quand on connait le français tout court, je pense qu'il voulait dire qu'il est plus facile d'apprendre le breton populaire quand on connait le breton standard. Ex. : quand on appris la base du breton standard, il est plus facile de reconnaître kua, lâra, digouea, 'blam' quand on connaît : kuza, lâred / lavaroud, degouezoud, abalamour.

Quand t'as appris "blam" et "lâret" il est tout aussi facile d'apprendre que ça peut se dire ou s'écrire aussi abalamour et lavaret... ça marche dans les 2 sens. :)Je vois pas en quoi commencer par le standard artificiel soit plus positif que d'apprendre un dialecte en premier.
D'ailleurs, je pense qu'il est beaucoup plus simple d'apprendre à lire et à écrire le breton APRES avoir appris à le parler, que l'inverse. Si tu commences par apprendre l'écrit, il est très difficile de se débarrasser des mauvaises habitudes de prononciation qu'on a prises. Les orthographes bretonnes sont très trompeuses, c'est de l'à peu près et plein de choses importantes ne sont pas écrites (longueur des voyelles, accent tonique, liaisons, mots élidés dans 95% des dialectes...).
En plus de ça, j'ai constaté que les rares bretonnants de naissance qui ont appris à lire et à écrire avec les bouquins modernes ont complètement déformé leur breton et se mettent à faire des fautes qu'ils n'auraient jamais faites avant. C'est vraiment affligeant...

Citation :
Dans ma famille, mes grands-parents (parents de mon père) étaient nés dans les années 1910, ils ont appris le français à l'école.
Le père de mon grand-père ne parlait que breton, mais comprenait le français.
A priori mes grands-parents parlaient français avec mon père (nés en 1946) et sa soeur ( 1951) "par souci d'intégration" dixit ma grand-mère.
Mon père a appris le breton par son grand-père, puisque celui-ci ne parlait que le breton. Mon père parlait breton. Par contre sa petite soeur parlait en français au grand-père.
Mon père comprend encore un peu le breton, pas du tout sa soeur.
Aucune transmission,

ouais, comme dans quasiment toutes les familles de Basse-Bretagne. C'est incroyable comme le même schéma s'est reproduit à l'identique (ou quasiment). La mort d'une langue et d'une culture en 2 générations.
Les rares locuteurs jeunes (c'est à dire environ 60 ans!, car pour trouver des vannetisants de naissance plus jeunes que ça, faut se lever de bonne heure, même si j'ai entendu parler de quelques-uns) en pays Vannetais (encore que ça dépende des communes) sont généralement des gens qui ont été élevés par leurs grands-parents, qui ne savaient parler que breton.


Citation :
dreo54 a écrit:
Quand Beuleu écrivait : il est quand même plus facile d'apprendre le vieux français quand on connait le français tout court, je pense qu'il voulait dire qu'il est plus facile d'apprendre le breton populaire quand on connait le breton standard. Ex. : quand on appris la base du breton standard, il est plus facile de reconnaître kua, lâra, digouea, 'blam' quand on connaît : kuza, lâred / lavaroud, degouezoud, abalamour.


C'est exactement ça Wink

ok mais pourquoi "l'ancien français"? Le breton des bretonnants de naissance n'est pas du vieux breton, et le néobreton est une langue artificielle pleine de sottises, donc rien à voir avec l'ancien français, parlé et écrit au Moyen-Age, et le français d'aujourd'hui (qui est une langue naturelle) Smile Et l'ancien français est à mon avis bien moins facile à apprendre pour les francophones d'aujourd'hui, que l'italien ou l'espagnol  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
d'franz
V.I.P
V.I.P
d'franz

Masculin
Nombre de messages : 4419
Age : 64
Ville : Strasbourg
Département/Province/Pays : Alsace
Date d'inscription : 08/12/2010

un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: un nouveau magazine pour apprendre ?   un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 EmptyMar 11 Mar 2014 - 23:54

Citation :
en Alsace c'est un peu l'inverse, pas vraiment une langue, mais un dialecte qui s'écrit en fonction des intonations de chaque contrée.
un dialecte de quelle langue? :)vous considérez que l'alsacien c'est une variété d'allemand?
la bonne blague ! c'est l'allemand qui est une version de l'Alsacien oui  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=sNEe4ArBTQA&feature=share&
Bob (MC Melun)
V.I.P
V.I.P
Bob (MC Melun)

Masculin
Nombre de messages : 1676
Age : 55
Ville : Melun
Département/Province/Pays : 77
Date d'inscription : 06/09/2007

un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: un nouveau magazine pour apprendre ?   un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 EmptyMer 12 Mar 2014 - 10:21

mimi54 a écrit:
d'franz a écrit:
la Brasserie Kronenbourg était à Cronenbourg  Wink 
Ha ! OK... sorry !  Embarassed 
Et oui Mimi, le "de" avait son importance... Rassures toi, j'ai vérifié l'orthographe de la ville avant de poster...

Si l'usine n'était plus en service, il restait le labo et la malterie pilote (pour laquelle je bossais), c'est là qu'ils font leurs expériences de mélange pour obtenir de nouvelles bières.

Mais ça m'avait quand même vachement surpris les deux grands mères devant se causant en Alsacien (moi qui ai appris l'Allemand dans une autre vie, j'entendais bien la différence). Enfin surtout que ce soit dans la rue... Je crois qu'avant cela il n'y a eu que le créole que j'avais entendu "dans la vraie vie".
Revenir en haut Aller en bas
http://Pourmenadenn-e-ruiz.fr
Bob (MC Melun)
V.I.P
V.I.P
Bob (MC Melun)

Masculin
Nombre de messages : 1676
Age : 55
Ville : Melun
Département/Province/Pays : 77
Date d'inscription : 06/09/2007

un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: un nouveau magazine pour apprendre ?   un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 EmptyMer 12 Mar 2014 - 10:31

Aux Antilles, il a été aussi mal vu de parler créole qu'en Bretagne de parler Breton (mon père a pris suffisamment de roustes pour en témoigner) et quand il est parti dans les années 50, ce n'était certes pas aussi répandu que quand il y est retourné 26 ans plus tard. Au point de ne pas être compris par ceux qui l'écoutait !!!

Mais il n'y a pas de coutume écrite puisque c'est une langue phonétique, sauf à l'île Maurice je crois. D'ailleurs ça se voit, parfois des titres de chansons changent mais se prononcent toujours pareil ("ba moin un tibo" ou "ba mwen un tibo"). Et s'il y a un fond identitaire dans toutes les colonies (même dans l'océan Indien un créole antillais sera compris) il ne faut pas oublier que selon le colonisateur, il y aura sur l'île plus de Français, d'Anglais, de Néerlandais ou d'Espagnol dans la langue.
Revenir en haut Aller en bas
http://Pourmenadenn-e-ruiz.fr
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 56
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: un nouveau magazine pour apprendre ?   un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 EmptyMer 12 Mar 2014 - 14:44

En créole mauricien, on peut même lire "Le Petit Prince" ! : http://kiltir.com/kreol/b0009/dev-virahsawmy-ti-prins-intro.shtml

Pour l'alsacien (celui du Haut-Rhin), un site avec en prime, une belle musique ! : http://culture.alsace.pagesperso-orange.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Beuleu
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Beuleu

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 46
Ville : An Havr Nevez
Département/Province/Pays : France
Date d'inscription : 23/06/2013

un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: un nouveau magazine pour apprendre ?   un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 EmptyMer 12 Mar 2014 - 18:18

Kerdehoret a écrit:
Je vois pas en quoi commencer par le standard artificiel soit plus positif que d'apprendre un dialecte en premier.
parce que, quand tu n'es pas sur place, que tu n'as pas de bretonnant sous la main, c'est le plus facile d'accès par correspondance ... tout "simplement"

Kerdehoret a écrit:
ok mais pourquoi "l'ancien français"? Le breton des bretonnants de naissance n'est pas du vieux breton, et le néobreton est une langue artificielle pleine de sottises, donc rien à voir avec l'ancien français, parlé et écrit au Moyen-Age, et le français d'aujourd'hui (qui est une langue naturelle) :)Et l'ancien français est à mon avis bien moins facile à apprendre pour les francophones d'aujourd'hui, que l'italien ou l'espagnol  Smile 
j'aurais pu dire québécois, portugais ou italien ... c'est plus facile quand tu parles le français que si tu parles allemand ou anglais
tu te rends compte qu'avec ton "purisme" tu es plus démoralisant et démotivant que convainquant ?
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1160
Age : 39
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: un nouveau magazine pour apprendre ?   un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 EmptyMer 12 Mar 2014 - 22:43

Citation :
en Alsace c'est un peu l'inverse, pas vraiment une langue, mais un dialecte qui s'écrit en fonction des intonations de chaque contrée.

ouais mais en breton on peut faire pareil si on veut Smile , même si généralement les bretonnants de naissance ne savent pas trop écrire...

Citation :
tu te rends compte qu'avec ton "purisme" tu es plus démoralisant et démotivant que convainquant ?

j'ai dit ça simplement parce que je suis trop habitué à ce que certains considèrent le breton réel comme un vieux machin, et le charabia néobreton comme du "breton moderne"... Comparer le breton réel à de l'ancien français m'avait tout l'air d'être dans ce genre-là, du coup. D'où ma réaction.

Je sais pas trop ce que tu entends par puriste, moi j'essaie juste de défendre et de promouvoir le breton réel, à mon niveau, face à une déferlante de charabia néobreton (livres, télé, sites internet, enseignement)... J'ai pas l'impression que ça soit une attitude extrême de vouloir défendre sa langue pour qu'elle survive...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: un nouveau magazine pour apprendre ?   un nouveau magazine pour apprendre ? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
un nouveau magazine pour apprendre ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de la Bretagne :: Forom brezhoneg :: Le Breton (Français - Brezhoneg)-
Sauter vers: