Les Amoureux de la Bretagne


Rencontre entre Amoureux de la Bretagne
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -5%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
84.98 €

 

 Pangramme breton

Aller en bas 
AuteurMessage
Beuleu
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Beuleu

Féminin
Nombre de messages : 606
Age : 47
Ville : An Havr Nevez
Département/Province/Pays : France
Date d'inscription : 23/06/2013

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyDim 27 Nov 2016 - 9:34

Bonjour

en cherchant des pangrammes (phrases contenant toutes les lettres de l'alphabet, comme "the quick brown fox jumps over the lasy dog" ou bien "portez ce vieux whisky au juge blond qui fume") je suis tombée sur celui-ci en breton, dont j'aimerais bien avoir la traduction s'il vous plait (j'ai juste compris qu'il trinque, et qu'après ça parle de vin ... Rolling Eyes )

"Yec’hed mat Jakez ! Skarzhit ar gwerennoù-mañ, kavet e vo gwin betek fin ho puhez"

merci d'avance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ninie de Bruxelles
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Ninie de Bruxelles

Féminin
Nombre de messages : 13003
Age : 69
Ville : Bruxelles
Département/Province/Pays : Belgique
Date d'inscription : 11/08/2012

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyDim 27 Nov 2016 - 14:39

Pas étonnant pour du breton  drunken    lol!

_________________
Ninie
O' Breizh ma Bro
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1167
Age : 40
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyLun 28 Nov 2016 - 0:05

Citation :
"Yec’hed mat Jakez ! Skarzhit ar gwerennoù-mañ, kavet e vo gwin betek fin ho puhez"

c'est pas mal, sauf qu'on a certaines lettres qu'en majuscules: s, j et y.
La phrase signifie "A votre santé Jacques ! Videz ces verres, on trouvera du vin jusqu'à la fin de votre vie"

Revenir en haut Aller en bas
Beuleu
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Beuleu

Féminin
Nombre de messages : 606
Age : 47
Ville : An Havr Nevez
Département/Province/Pays : France
Date d'inscription : 23/06/2013

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyMar 29 Nov 2016 - 23:16

Trugarez vras boire tchin

Au moins il y a toutes les lettres, c'est déjà ça (normal, c'est un pangramme Mr. Green ) ...
En connaitrais-tu d'autres s'il te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1167
Age : 40
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyJeu 1 Déc 2016 - 0:49

Ouais, mais en principe l'idée c'est de pouvoir voir toutes les lettres d'une police de caractères, or les majuscules sont pas comme les minuscules, c'est pourquoi dans les pangrammes que je connais, y a pas de nom propre.

J'en connais pas d'autre en breton, c'est pas un truc très courant Smile (et pas très utile pour la plupart des gens non plus Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Beuleu
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Beuleu

Féminin
Nombre de messages : 606
Age : 47
Ville : An Havr Nevez
Département/Province/Pays : France
Date d'inscription : 23/06/2013

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyJeu 1 Déc 2016 - 22:23

Oh mais si on ne faisait que des choses utiles, la vie serait bien ennuyeuse, non ?
Laughing Laughing Laughing
Merci en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 57
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyVen 2 Déc 2016 - 10:26

«Les seules langues qui méritent d'être apprises sont celles qui ne servent à rien, du moins celles qui ne servent pas à être un bon soldat, un bon paroissien, un bon écolier, un bon employé, un bon fonctionnaire, un bon consommateur...» Joseph Libélyon

Moi aussi, au travail, on me demandait au début : mais ça te sert à quoi d'apprendre le breton ? Je répondais : à rien. C'est comme aller à un concert ou lire un livre, ça ne sert à rien non plus - économiquement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1167
Age : 40
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyVen 2 Déc 2016 - 14:03

Vous êtes en train de sous-entendre que pour moi, le breton n'est pas important?
Là ça dépasse l'entendement...
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 57
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyDim 4 Déc 2016 - 21:37

Non, rassure-toi, je sais bien que le breton est important pour toi. Le breton, comme toute autre langue, c'est d'abord pour exprimer ce que l'on ressent et ce que l'on veut faire partager. Après, qu'elle soit utile pour trouver un emploi, qu'elle soit reconnue comme langue afin de permettre la ratification de la charte des langues minoritaires, on s'en fout (de toute façon, cette charte ne sera jamais ratifiée comme les diverses propositions de loi pour promouvoir les langues régionales ne seront jamais votées). Après, est-ce qu'il y a besoin d'une charte ou d'une proposition de loi pour parler et écrire en breton ?

Ce qui est intéressant avec une langue, c'est de pouvoir "jouer" avec, comme les contrepèteries par exemple. Sur FB, j'en trouvé une très bonne et pas grossière à propos du renoncement de François Hollande à la primaire de gauche : "Parti social, tu perds ton François !" (ceux qui écoutaient Trust dans leur jeunesse comprendront sans problème). Même en patois lorrain, j'en ai trouvé une. Ça devait donc se faire dans les autres langues régionales, breton y compris.

Si on veut sauver le breton (celui que tu emploies bien sûr, pas le néo-breton), il faut être de capable de tout traduire. En Lorraine, les groupes vosgiens l'ont compris. Après l'Affaire Tournesol traduite en patois du Val-d'Ajol (le plus difficile à rendre étaient les insultes du Capitaine Haddock), ils ont traduit récemment "le Petit Nicolas". Pour baskets, ils ont appelé cela des "solès d'lahi" (souliers de loisir). Et puis, il faut savoir faire plaisir à ses enfants (ou à ses neveux et nièces). Une fois, ma fille m'avait demandé de traduire en breton la chanson "numero 1" de Louane. Peut-être qu'un de tes enfants (ou un de tes neveux / nièces) te demandera de traduire des chansons de Kendji Girac ou pire de Maître Gims. Et là, tu te diras : après avoir voué toute une vie au breton, comment peut-on tomber si bas ? (Very Happy, c'est de l'humour, tu as bien compris). Mais bon, sauver le breton, ça passe par là aussi, faire plaisir aux autres et c'est ce que tu fais déjà depuis longtemps en proposant des traductions pour des tatouages. Et c'est important aussi, bien plus que de longues discussions stériles sur l'avenir du breton.

Pour les Kid United, c'est fait et en vannetais en plus !

https://www.youtube.com/watch?v=YEzetZ-iRJw
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1167
Age : 40
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyLun 5 Déc 2016 - 0:17

C'est trop tard pour "sauver le breton". La langue n'a pas été transmise, les gouvernements aussi bien que le mouvement breton ont tout fait pour qu'elle ne le soit pas. Je ne connais qu'une poignée de néobretonnants qui parlent un breton qui ressemble à quelque chose (et ce sont des gens qui ont plus de 30 ans).
J'ai encore jamais rencontré d'enfant ou d'adolescent qui parle un breton valable, et très peu de profs. Je connais aucun prof qui enseigne le breton parlé dans le secteur où se trouve son école. De toutes façons je ne pense pas que l'école puisse sauver une langue: une langue est vivante seulement si elle est parlée dans les familles.
Pratiquement rien n'est fait pour combler le fossé entre charabia néobreton et breton naturel.
Ni le breton naturel, ni le néobreton ne pourront redevenir ou devenir la langue usuelle de tous les Bretons.
La seule chose qu'on peut encore faire, c'est enregistrer les anciens pour sauver les meubles, ça évitera que trop de choses ne sombrent dans l'oubli pour toujours. Comme ça, dans l'avenir, on pourra savoir comment était le breton. Mais il est utopique de croire qu'on pourra inverser la tendance: l'immense majorité des gens se foutent du breton ou n'ont pas envie de l'apprendre et de le parler, et ne feraient aucun effort. Et les rares qui veulent apprendre le breton, dans 99% des cas apprennent le néobreton, qui ne peut servir qu'à bredouiller entre apprenants, c'est du français dissimulé derrière des mots tordus, et avec une prononciation également française.
Je savoure les moments que je passe avec des bretonnants de naissance, je sais que dans 20 ans, ça ne sera plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
dreo54
Utilisateur Confirmé
Utilisateur Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 57
Ville : val d'Euron
Département/Province/Pays : Lorraine
Date d'inscription : 05/04/2013

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyLun 5 Déc 2016 - 12:00

"Je savoure les moments que je passe avec des bretonnants de naissance, je sais que dans 20 ans, ça ne sera plus possible".

En restant optimiste, il y a encore 20 ans pour agir et collecter.

Comme on dit "il y a une vie après le travail", il y aussi une vie après l'école. Et on peut le faire dans des activités périscolaires. Mais le breton qu'on pourra proposer sera plus un "breton scolaire" en se rapprochant le plus possible du breton naturel comme ce site, avec l'exemple ci-dessous : http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/startfr.php


esturgeon (Acipenser sturio) : esturjon (n. m. ; esturjoned). Acipenser sturio n'eus nemetañ e kornog an Europ a vefe euz famill an Acipenserideed. Ar famill vihan-ze n'eus enni nemed eun ugent gouenn bennag hag a vev toud e broiou klouar hanterzouar an hanternoz. Produi a ra en dour dous, med darn evel Acipenser sturio a zarempred ive an aberiou hag ar mor. Acipenser sturio a hell tapoud 3,50 m en eur boueza 300 kg pa vez koz. N'hell ket beza kemeret evid pesk all ebed. Hir eo e gorv, warnañ pemp renkad skoejou askorneg ne vezont kavet war pesk all ebed. Eur beg plad e-neus. Ema e henou war e gov hag en e gichenn e kaver diou varvenn-ig a zervij da gavoud e voued. Ne vez kavet ar pesk-mañ nemed en Dordogn, er Garon, er Girond hag en dour zall nesa. Ral eo deut ar pesk-mañ da veza abalamour m'eo bet pesketeet re, m'eo deuet an dour da veza poluet ha ma zo bet savet tiez hag uziniou kichenn leh ma vev. Setu e hellfe ar pesk-mañ mond da goll. Kalz a zalvoudegez o-devez an oll gouennou. Acipenser dre ma'z eo gand o uiou a reer ar c'haviar.

Je fréquente les groupes vosgiens et welches ("Vosgiens d'Alsace pour faire simple) et j'ai vite compris les différences dans leur volonté de sauver le patois. En général, les groupes vosgiens veulent "sauvegarder un patrimoine" mais pas plus alors que les groupes welches, en particulier celui du Val d'Orbey, veulent "sauver une langue" et sont donc plus actifs : éditions de livres, cours de welche dans les écoles primaires. Cela tient du fait que les groupes vosgiens se sont constitués tardivement : des personnes âgées qui avaient envie de se retrouver autour du patois alors que le groupe du Val d'Orbey est beaucoup plus ancien : de "jeune patoisants" dans les années 70 qui voulaient faire revivre leur patois. Aujourd'hui, ils ont 60/70 ans mais ils ont gardé le même militantisme que dans leur jeunesse et depuis quelques années, on voit que certains groupes vosgiens les suivent et ont envie de faire plus que de se retrouver. Même si c'est trop tard pour sauver le patois vosgien, ça montre qu'on peut motiver des groupes.

Il faut pas tout rejeter en néo-breton (je vais t'en mettre du bon, tu vas pleurer !  Very Happy ). Ce breton est pourri, pour être poli ce n'est pas celui que je recherche mais on peut parfois trouver des livres "intéressants". En 2001 (avant le passage à l'euro), j'avais acheté pour 150 F le livre d'Alan Monfort, "Gerioù evit komz brezhoneg bemdez". Du bon néo-breton avec des néologismes de Preder. Tu vas me dire, tu as fichu 150 F en l'air. Pas tout à fait, je n'ai pas brûlé le livre (et je n'en brûlerai jamais aucun, aussi pourri soit-il) et si le breton laisse à désirer, le livre est très bien fait avec des listes de vocabulaire par thème et après de petits textes pour leur emploi. Exemple, page 206 (tu verras, ça "pique" !) :

Kenniñv a sav a-wechoù etre an implijidi hag ar batromed diwar(benn ar goproù pe an aozioù labour. Al lezenn a ro d'ar c'hopridi ar gwir da emstrollañ e c'hweluniadou. E kefridi ar c'hweluniad emañ degas arc'hadurioù ar c'hoskor dirak derc'houezerion ar renerezh ha devredañ an ec'hwel ma ne zisoc'h ket ar c'hevraouerezh gant un emglevadenn

Traduction (c'est nécessaire, je crois !) :

Parfois des conflits surviennent entre les employés et les patrons au sujet des salaires ou des conditions de travail. La loi autorise les salariés à se regrouper dans des syndicats. Une des missions du syndicat est de porter les revendications du personnel devant les représentants de la direction et de décider la grève si la négociation n'aboutit pas à une entente.

Je t'entends déjà dire : mais c'est de la m...! Comme les syndicats, il faut être "force de proposition". Toi (ou un autre bretonnant partisan du breton naturel), tu pourras dire que c'est de la m... quand tu proposeras une autre traduction, ou si tu préfères quand tu remettras ce texte en breton (je sais que tu en es capable). En français, on peut trouver aussi du charabia. En exemple, le petit livret sur le traité de Maastricht qu'on avait reçu avant le référendum en 1992. J'ai un collègue de la CGT, il avait mis trois semaines pour le lire (un petit peu tous les soirs) et surtout comprendre tout ce que ça voulait dire.
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1167
Age : 40
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyLun 5 Déc 2016 - 13:37

Citation :
Parfois des conflits surviennent entre les employés et les patrons au sujet des salaires ou des conditions de travail. La loi autorise les salariés à se regrouper dans des syndicats. Une des missions du syndicat est de porter les revendications du personnel devant les représentants de la direction et de décider la grève si la négociation n'aboutit pas à une entente.

Je traduirais ça comme ça:

A-wezhadoù e sava bec'h 'tre ar labourijan hag ar batroned àr-goust ar goproù, ar lec'h pe ar modoù-labour.
Dre ar lezenn, ar labourijan 'neus droed d'en em dolpiñ ba señdikaoù. Unon a zeverioù ar señdikaoù zo lâret d'ar batroned pezh a c'houlenna ar labourijan, ha zevel ur grev ma n'ant ket da benn a en em glevet.

Zéro mot inventé... et tout le monde comprend. Alors que ceux qui comprennent l'autre charabia doivent se compter sur les doigts d'une main.
Les gens qui utilisent des mots inventés à la pelle, le font pour dissimuler le fait qu'ils traduisent le français mot à mot. Mais ils ne trompent que ceux qui ne savent pas un mot de breton !


Citation :
Il faut pas tout rejeter en néo-breton (je vais t'en mettre du bon, tu vas pleurer ! Very Happy ). Ce breton est pourri, pour être poli ce n'est pas celui que je recherche mais on peut parfois trouver des livres "intéressants". En 2001 (avant le passage à l'euro), j'avais acheté pour 150 F le livre d'Alan Monfort, "Gerioù evit komz brezhoneg bemdez". Du bon néo-breton avec des néologismes de Preder. Tu vas me dire, tu as fichu 150 F en l'air. Pas tout à fait, je n'ai pas brûlé le livre (et je n'en brûlerai jamais aucun, aussi pourri soit-il) et si le breton laisse à désirer, le livre est très bien fait avec des listes de vocabulaire par thème et après de petits textes pour leur emploi. Exemple, page 206 (tu verras, ça "pique" !) :

Kenniñv a sav a-wechoù etre an implijidi hag ar batromed diwar(benn ar goproù pe an aozioù labour. Al lezenn a ro d'ar c'hopridi ar gwir da emstrollañ e c'hweluniadou. E kefridi ar c'hweluniad emañ degas arc'hadurioù ar c'hoskor dirak derc'houezerion ar renerezh ha devredañ an ec'hwel ma ne zisoc'h ket ar c'hevraouerezh gant un emglevadenn

Et, là-dedans c'est quoi "qu'il ne faut pas rejeter" ? Smile
Tu dis que le livre est très bien fait, mais en fait le vocabulaire donné est incompréhensible pour 99,9999% des bretonnants, donc quel est l'intérêt de ce livre, finalement ? (la façon dont il est présenté?)
Pour moi ce genre de "breton" est une langue inventée à mettre dans la même catégorie que l'esperanto ou le quenya de Tolkien. (A la différence près que les amateurs d'esperanto ou de quenya ne disent pas que l'esperanto c'est de l'anglais ou que le quenya c'est du finnois... alors que les partisans du néobreton disent que leur charabia c'est du breton...)
Revenir en haut Aller en bas
Beuleu
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Beuleu

Féminin
Nombre de messages : 606
Age : 47
Ville : An Havr Nevez
Département/Province/Pays : France
Date d'inscription : 23/06/2013

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyLun 5 Déc 2016 - 16:27

D'un autre côté, mon père parlait breton, du vrai breton transmis par son grand-mère qui ne parlait pas un mot de français (le comprenait pourtant) et il a déménagé (de Kernevel à Lorient) et avec les copains bretonnants ils a fini par parler ... le français parce qu'ils ne se comprenaient pas bien (une histoire d'accent, entre autres ...) .
Quelqu'un qui aurait appris le néo-breton n'aurait-il pas cependant de bonnes bases pour apprendre le breton ? Si ça peut permettre quand même d'avancer un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Kerdehoret
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -
Amoureux de la Bretagne - Confirmé ! -


Masculin
Nombre de messages : 1167
Age : 40
Ville : Kliger
Département/Province/Pays : Bro Gwened
Date d'inscription : 05/04/2009

Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton EmptyMar 6 Déc 2016 - 0:26

Citation :
D'un autre côté, mon père parlait breton, du vrai breton transmis par son grand-mère qui ne parlait pas un mot de français (le comprenait pourtant) et il a déménagé (de Kernevel à Lorient) et avec les copains bretonnants ils a fini par parler ... le français parce qu'ils ne se comprenaient pas bien (une histoire d'accent, entre autres ...) .

c'est une histoire de volonté. Quand les gens font l'effort, ils arrivent à se comprendre avec un peu d'habitude (c'est pas immédiat, surtout avec des parlers gratinés comme ceux du pays de l'Aven ! - entre Quimperlé et Quimper). Autrefois, quand les gens ne parlaient pas français, quand ils allaient dans des foires en-dehors de leur secteur pour vendre ou acheter des bêtes, ils arrivaient bien à se comprendre (parfois des Vannetais allaient même jusqu'à Landivizio, dans le Léon, pour vendre ou acheter des chevaux!). Et j'ai enregistré quelques émissions de radio où un journaliste vannetais interviewe un homme de l'ouest de la Cornouaille, et une autre où un journaliste bigouden interviewe une femme du pays Pourlet (NW du vannetais), et ils arrivent à se comprendre. Donc...

Citation :
Quelqu'un qui aurait appris le néo-breton n'aurait-il pas cependant de bonnes bases pour apprendre le breton ? Si ça peut permettre quand même d'avancer un peu ...

Je dirais, si tu as appris la grammaire du breton "unifié", ça te fait des bases pour apprendre la grammaire d'un autre dialecte, même s'il y aura pas mal d'ajustements à faire. Pour ce qui est du vocabulaire, le breton "unifié" est truffé de mots inventés incompréhensibles, donc faut s'en méfier (quand on débute, on ne sait pas toujours quels mots existent et quels mots sont des inventions). On peut commencer en apprenant de l'unifié mais mieux vaut pas trop s'en imprégner, et mieux vaut essayer le plus tôt possible d'apprendre en écoutant des bretonnants de naissance de la région que l'on souhaite. Quand on s'habitue à parler et écrire en néobreton c'est assez dur de s'en débarrasser. Et les bretonnants de naissance n'aiment pas du tout parler breton avec des gens qui parlent en charabia. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pangramme breton Empty
MessageSujet: Re: Pangramme breton   Pangramme breton Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pangramme breton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de la Bretagne :: Forom brezhoneg :: Le Breton (Français - Brezhoneg)-
Sauter vers: