Les Amoureux de la Bretagne


Rencontre entre Amoureux de la Bretagne
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Entretien coiffe

Aller en bas 
AuteurMessage
cali
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
cali

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/05/2019

Entretien coiffe Empty
MessageSujet: Entretien coiffe   Entretien coiffe EmptyMer 8 Mai 2019 - 8:50

Bonjour j'ai plusieurs kornek j'aimerais savoir comment les laver et les amidonnées, car certaine ont une légère teinte bleuté. merci
Revenir en haut Aller en bas
lainon
Utilisateur Fidèle
Utilisateur Fidèle


Féminin
Nombre de messages : 115
Age : 67
Ville : paris
Département/Province/Pays : 75012
Date d'inscription : 24/09/2009

Entretien coiffe Empty
MessageSujet: Re: Entretien coiffe   Entretien coiffe EmptyDim 12 Mai 2019 - 10:47

Bonjour, normal qu'elles aient une teinte légèrement bleutée car les lingères utilisaient souvent du bleu dans l'amidon pour faire ressortir la blancheur de la coiffe. Peut-être la dernière a eu la main trop lourde.
Pour l'entretien d'un coiffe anciennement amidonnee, il faut d'abord la laisser tremper dans de l'eau tiède sans la tripoter, toute une nuit puis délicatement changer l'eau sans tripoter la coiffe. L'amidon va doucement se diluer à l'eau et tant qu'il y a raideur au toucher, changer l'eau chargée de l'apret. Qd une certaine souplesse à été retrouvée, on peut faire bouillir la coiffe dans de l'eau savonneuse-savon de Marseille râpé et fondu ds l'eau. Ne pas touiller surtout car les dentelles, tulles, anciens sont fragiles et parfois cuits. Rester près de la casserole pour éviter débordement, évaporation totale, et tout souci. Si l'eau deviens trop grise, la changer et remettre du savon râpé. Rincer délicatement en final sans tordre, sans essorer, sans écraser la pièce. Faire sécher au soleil. Puis s'atteler à l'amidonnage . Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
cali
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
cali

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/05/2019

Entretien coiffe Empty
MessageSujet: Re: Entretien coiffe   Entretien coiffe EmptyDim 12 Mai 2019 - 19:14

Merci pour ces instructions. Et pour l'amidonnage comment procéder pour cette coiffe?
Revenir en haut Aller en bas
lainon
Utilisateur Fidèle
Utilisateur Fidèle


Féminin
Nombre de messages : 115
Age : 67
Ville : paris
Département/Province/Pays : 75012
Date d'inscription : 24/09/2009

Entretien coiffe Empty
MessageSujet: Re: Entretien coiffe   Entretien coiffe EmptyVen 17 Mai 2019 - 19:26

Je rentre à Paris et je vous donne les infos lundi.
Revenir en haut Aller en bas
cali
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
cali

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/05/2019

Entretien coiffe Empty
MessageSujet: Re: Entretien coiffe   Entretien coiffe EmptyVen 17 Mai 2019 - 19:54

Merci
Revenir en haut Aller en bas
cali
Restez sympa, je suis un nouveau membre ;)
cali

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/05/2019

Entretien coiffe Empty
MessageSujet: Re: Entretien coiffe   Entretien coiffe EmptyLun 1 Juil 2019 - 9:52

Bonjour je reviens vers vous pour savoir comment amidonner mes coiffe . merci
Revenir en haut Aller en bas
lainon
Utilisateur Fidèle
Utilisateur Fidèle


Féminin
Nombre de messages : 115
Age : 67
Ville : paris
Département/Province/Pays : 75012
Date d'inscription : 24/09/2009

Entretien coiffe Empty
MessageSujet: Re: Entretien coiffe   Entretien coiffe EmptyMer 10 Juil 2019 - 14:55

Bonjour,
oui je sais, je suis en retard pour ma réponse. Ayant enfin retrouvé la quiétude d'un foyer sans petits-enfants et petits neveux, je me suis replongée dans les notes prises au cours de mes expériences d'entretien de coiffes. En fait chacun/chacune a, avait sa recette. Il vous faudra adapter au fil du temps et des conseils d'autres repasseurs.

L’amidon va dépendre de la coiffe et de l’épaisseur de broderies.

Pour un capot d’été en coton fin , un amidon cru léger fera l’affaire.

Pour une kornek , je ferai de l’amidon cuit, j’en « beurrerai » la coiffe, la malaxerai doucement, la roulerai et presserai  dans un tissu blanc pour ôter le surplus d’amidon  et  la mettrai en forme délicatement avec mes mains pour la laisser sécher au soleil afin qu’elle blanchisse bien. Le lendemain je  tremperai la coiffe durcie dans de l’amidon cru, elle redeviendra flasque et je la  repasserai  humide en utilisant du papier sulfurisé pour  voir et éviter les plis et pour aussi laisser le fer mieux glisser. Attention à bien garder le droit fil et les coins en angle droit, à ne pas faire gondoler la passe.

Amidon cuit : il y a plein de recettes selon les terroirs, les personnes. En Aven et en pays de Retz, les anciennes repasseuses, aujourd’hui décédées, avec lesquelles j’ai appris, dosaient un peu au pif – peut-être ne voulaient-elles pas révéler leur dosage- bref je fais aussi au pif et ça n’est pas un problème. Je prends des cristaux d’amidon de riz, j’en couvre le fond de ma casserole, je les ai pilé au mortier avant pour qu’ils se délaient bien et plus vite, je couvre d’eau froide, je délaie pour obtenir un lait sans grumeau puis je fais chauffer doucement sans cesser de remuer pour que la mixture épaississe également partout , sans grumeaux, et pas trop vite. On doit obtenir une consistance de colle à papier peint. On peut rajouter  aussi pendant le chauffage  quelques râpures de cierge d’église ( à St Renan, elle mettait des râpures de paraffine) et une goutte  ( très très peu sinon cata de chez cata !!!!) de bleu à laver par coiffe pour un blanc plus chantant ( moi je n’en mets pas car j’ai récupéré des coiffes anciennes grisées par trop de bleu- je préfère l’exposition au soleil). Je laisse refroidir un peu cette pâte enfin prête à être utilisée.
Pour les coiffes de l’Aven, la repasseuse de Rosporden préparait un mélange comprenant 1 patite cuillère bien pleine d’amidon de riz, une autre d’amidon de blé et une autre de maizena, delayait tout dans ¼ de litre d’eau froide, puis chauffait et cuisait 5 min après avoir  rajouté des râpures de cire de cierge, sans cesser de mélanger – grumeaux obligent-
En pays de Retz il est conseillé de mettre  la valeur de 2 petits œufs d’amidon dans une casserole et de les recouvrir d’eau. On ajoute aussi un peu de gomme arabique pour la rigidité du tulle, une demi noisette de cire de cierge râpée.
A St Renan les proportions étaient de 50 gr d’amidon de riz pour ¼ de litre d’eau et 10 râpures de cierge.

Amidon cru : faire un lait d’amidon avec 30gr d’amidon de riz bien pilé ds ¼ de litre d’eau.  Plus ou moins d’eau selon la tenue de l’empois souhaitée. Y tremper a coiffe, puis l’essorer ( attention, délicatement !!!) ou plutôt la presser pour  retirer le surplus d’amidon. Moi je préfère la rouler dans un linge blanc ou la poser à plat sur un linge blanc, la recouvrir et la tamponner.
Autres proportions : 3 cuillerées d’amidon de riz pour in verre à moutarde d’eau tiède et une mini  pincée de borate de sodium pour la raideur ( je n’aime pas car le borate de sodium risque de brûler les fibres si il est mal dosé !)
Avant de repasser la coiffe proprement dite : s’il y a des cordons de serrage sur le fond de la coiffe, tirer les cordons de serrage l’un après l’autre, les essorer du trop-plein d’amidon avec les ongles et les repasser un côté après l’autre jusqu’à ce qu’ils soient bien secs de manière à ce qu’ils n’attachent pas à la coulisse lors du repassage de la coiffe. Ils ne peuvent alors plus être tirés et forcer met la coiffe en péril d’être déchirée.
Bon courage !!! tenez moi au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Entretien coiffe Empty
MessageSujet: Re: Entretien coiffe   Entretien coiffe Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien coiffe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entretien de la vigne : bouillie bordelaise et mildiou
» Massif (s) sans entretien !!!
» Entretien des massifs à l'automne !!!
» entretien frigidaire / frigo
» entretien Carex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amoureux de la Bretagne :: La Bretagne, ses traditions, ses fêtes, sa musique :: Les costumes et coiffes-
Sauter vers: